Une nouvelle stratégie électorale pour le modem

Cher François,

 

Je t’avais envoyé un message il y a un an au sujet de la lutte contre les déficits publics (http://netreferendum.pagesperso-orange.fr/bayrou.htm ) , mon plan d’action était osé et t’assurait une traversée du désert en politique avant de pouvoir rebondir pour la présidentielle 2012

Malheureusement, nous subissons cette traversée après s’être pris une branlée aux régionales même sans mon plan d’actions, ce n’est pas croyable !!!

 

Je te propose une nouvelle stratégie électorale basée sur une alliance  renouvelable tous les deux ans par référendum auprès des adhérents  du modem et d‘autres mouvements centristes, bien évidemment cette alliance se ferait avec l’UMP ou le PS.

 

 

Ainsi le message aux électeurs serait plus clair lors d’élections, d’autre part une période de deux ans permet d’évaluer les premiers résultats de cette alliance avant de la soumettre aux adhérents pour prolongation ou pas.

 

Autre chose, il faut dès maintenant passer à l’offensive en matière de rassemblement, mon idée est de lancer des négociations avec les autres mouvements centristes ( le nouveau centre, les radicaux, éventuellement de Villepin …) pour un rapprochement afin de déterminer un projet globalement centriste pour la présidentielle 2012.

 

Ensemble nous aurons plus de moyens pour affronter les poids lourds de la présidentielle 2012  qui sera saignante politiquement avec comme invités indésirables : les marchés financiers par l’intermédiaire des agences de notation ui ne feront pas de cadeaux à notre pays…

 

Première échéance : à la rentrée 2011, les adhérents de tous ces mouvements centristes pourraient se prononcer par référendum internet (c’est plus écologique) pour le choix de du projet et de leur poulain à la présidentielle.

 

Deuxième échéance : entre les deux tours de la présidentielle 2012, ces adhérents auront à choisir une alliance avec l’UMP ou le PS pendant deux ans.

 

Cette stratégie devrait nous permettre de regagner du terrain et d’être la troisième force à la présidentielle.

 

 Les législatives seront plus faciles à entreprendre car cette alliance servira de référence.

 

 

Quant aux déficits publics, ne tombons pas dans le populisme, ni dans la démagogie, ni dans les réformettes comme actuellement car nous perdons du temps, mon plan Valmy montre qu’un autre chemin est possible.

 

Yes , you can

Netreferendum

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire