Netreferendum présente ses vœux aux Français

Netreferendum présente ses vœux aux Français

La France va entrer dans une période extrêmement difficile à supporter…

Il va nous falloir accepter l’incertitude  , même dans les 6 premiers
mois, nous ne savons pas ce qu’il peut arriver au pays, les pays en difficulté
comme la Grèce,  l’Italie et d’autres sont là pour le montrer.

Ce qui est sûr , c’est que les Alpes et les Pyrénées ne nous protègeront pas
de la crise actuelle qui est beaucoup plus vicieuse que celle de 2008 car cette
fois-ci les Etats sont menacés dans leur propre financement par les marchés
financiers.

Ce qui est certain aussi , c’est que les élections 2012 (présidentielle et législatives)
ne sous sortiront pas de la cette crise sans obstacles à surmonter , sans
sacrifices à faire.

Je ne vous protégerais pas de cette crise , ni même les responsables
politiques de gauche-centre-droite  , car en pleine campagne électorale
méfiez-vous des discours démagos et populistes , ne vous laissez pas tenter par
la facilité , par l’intolérance, par le repli sur soi !!!

Bref, on va tous en ch…, il va falloir relever la tête,  contenir nos
souffrances, aider ceux qui perdent pied , ne pas perdre espoir et enfin
avancer .

Car nous pouvons nous en sortir en luttant contre le déficit public et le
capitalisme financier ,mais en payant le prix fort, c’est à dire moins de
protection sociale pour tous et davantage de contraintes pour ceux qui ont perdu
leur emploi ou qui sont inactifs..

C’est à ce prix que nous pourrons recréer un tissu industriel, des emplois ,
un « capitalisme d’entrepreneur » et enfin un avenir pour nos enfants.

Je suis peut-être alarmiste, mais mes remèdes sont en rapport avec la gravité
de la situation, je soigne la France à la chimio non pas à l’aspirine comme les
principaux candidats à la présidentielle

Exemple : mon projet présidentiel

D’ailleurs , je souhaite à ces candidats de résister à la tentation de
l’immobilisme et de la démagogie en attendant l’élection, l’absence de 3ième
plan d’austérité de la droite et la critique facile par la gauche et le centre
traduisent une politique purement électorale qui commence à lasser les Français
et les marchés financiers.

Je finirais par m’excuser auprès des Français, je n’ai pas trouvé un général
de Gaulle capable de provoquer un choc de confiance par son exemplarité et son
courage politique…

Je continuerais à chercher, peut-être qu’avec la crise  une
personnalité des partis de gouvernement pourra se dégager du lot, mais
aurons-nous le temps d’attendre que le fruit arrive à maturité!!

Courage, nous méritons tous de nous en sortir…

Ma devise : l’avenir de nos enfants vaut tous les sacrifices

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire