L’Espagne peut s’en sortir…

 

La principale victime dans cette affaire, c’est l’ego des responsables politiques espagnols, ce n’est pas bien grave pour le moment.

Les marchés financiers devraient laisser du temps aux  PIGS pour mettre en place leur politique d’austérité, ils spéculent beaucoup trop tôt sur leur  capacité de mise en œuvre, malheureusement l’Espagne seule n’y peut rien, les spéculateurs sont incorrigibles surtout s’il y a du fric à se faire dans le malheur des autres…

 

Par contre, cette situation ne doit pas perdurer trop longtemps, plus l’Espagne attend, plus ce sera difficile et cher de revenir à une situation normale

 

La question est comment va faire l’Espagne pour redonner la même confiance aux investisseurs qu’elle avait avant la crise ?

 

 1 – négocier auprès des europens la mise en place d’un prêt européen à taux zéro de la BCE en échange d’un plan de rigueur drastique visant à assainir sur 3 ans les finances publiques espagnoles.

 

2 – Lancer immédiatement les Etats généraux de la dette publique avec la participation de tous les acteurs espagnols y compris  la population, le gouvernement doit choisir le sacrifice électoral temporaire pour faire passer un  plan d’austérité par référendum avec quelques compensations selon les réactions du peuple.

 

3 – Lancer les premières réformes les plus simples (plafonnement et reduction des salaires des fonctionnaires…, impôts exceptionnels pour les plus riches.), un succès au  référendum permettra de calmer les manifestations dans le secteur public, encore faut-il que les responsables politiques espagnols montrent l’exemple en matière de restriction budgétaire.

 

4 – Lancer avec l’argent de la BCE des réformes plus profondes du secteur public, elles viseront l’équilibre des finances publiques et un retour à un niveau de dette plus raisonnable.

 

Finalement, cela ressemble à mon plan Valmy EFP pour la France..

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire